Bien louer son appartement à CannesPour un loueur de meublé en saisonnier, le prix du loyer et le taux de remplissage sont primordiaux. Nous sommes nombreux à multiplier les supports pour améliorer notre visibilité, tout en déplorant un manque d’efficacité des centrales de réservation d’hébergements de vacances, telles qu’AirBnB, Abritel ou Homelidays. Alors comment faire pour louer davantage son bien, sans dépenser un sou de plus ? Suivez les 4 pistes ci-dessous et vous verrez la rentabilité de votre bien immobilier grimper.

 

Séduisez vos futurs locataires

Le premier contact que vos futurs locataires vont avoir avec votre bien, c’est votre annonce. Il est donc important de la soigner pour vous démarquer :

  1. Les photos : ce sont les photos qui créent un “coup de cœur” et incitent à cliquer sur votre annonce… ou pas ! Nous avons la chance de vivre dans une ville ensoleillée quasiment toute l’année, profitez-en pour prendre des clichés lumineux, qui représentent fidèlement votre bien, en le mettant en valeur. Attention à ne pas abuser des programmes de retouche d’images. Vos locataires choisissent votre appartement d’après les photos, si elles ne correspondent pas, ils seront déçus et sauront le faire savoir, y compris sur Internet !
  2. Votre annonce : compte tenu du nombre de biens proposés à la location, les vacanciers et congressistes passent très peu de temps sur votre annonce. Elle doit donc se démarquer, en respectant quelques critères :
    – Faites des phrases courtes et misez sur l’émotionnel : décrivez votre hébergement en expliquant les bénéfices, plutôt que de lister froidement les caractéristiques ;
    – Soignez l’orthographe : une bonne orthographe améliorera votre crédibilité et offrira un contenu plus compréhensible en cas de traduction automatique.
    – Si possible, faites traduire votre annonce en anglais : vous attirerez une clientèle étrangère.
  3. Votre calendrier : n’oubliez pas de mettre votre planning à jour. Il n’y a rien de plus désagréable que de se projeter dans un logement de vacances et de tomber brutalement de son nuage à la réception d’un bref e-mail indiquant que le logement n’est plus disponible.

En travaillant sur ces 3 éléments clés, les plateformes de location entre particuliers seront beaucoup plus efficaces et génèreront davantage de demandes.

 

Instaurez la confiance

  1. Répondez à toutes les demandes que vous recevez, même celles qui ne vous intéressent pas. Vous démontrerez ainsi votre sérieux.
  2. Faites preuve de réactivité : une réponse dans les 3 heures augmente considérablement le nombre de demandes de renseignements et une réponse dans l’heure est idéale pour améliorer le taux de réservation. La réservation d’un hébergement, pour les congrès ou les vacances, revêt une part d’émotionnel, assez peu compatible avec la patience.
  3. Donnez votre numéro de téléphone : parler avec vous permet à vos locataires de savoir que le bien existe, qu’il ne s’agit pas d’une arnaque.
  4. Quelques jours avant l’arrivée de vos locataires, n’hésitez pas à les contacter pour leur demander des informations complémentaires, telles que les heures d’arrivée et de départ, pour leur montrer qu’ils sont attendus.

Les médias mettent énormément les voyageurs en garde contre les arnaques en tous genres, notamment concernant les hébergements de vacances. Vos futurs locataires sont donc méfiants ; à vous de démontrer qu’ils n’ont rien à craindre !

 

Soignez l’accueil

  1. Soyez ponctuel(le) : il est important d’être à l’heure au rendez-vous fixé avec vos locataires pour donner une bonne image et maintenir vos hôtes dans leur esprit positif.
  2. Accueillez les personnes dans un logement en bon état, fonctionnel, à la décoration sobre, qui correspond aux photos affichées sur les différents supports que vous utilisez.

Vos locataires seront sensibles aux petites attentions : des boissons dans le réfrigérateur, du café, etc. sont toujours appréciés.

 

Fidélisez vos locataires

Le séjour s’est bien passé ? Remerciez vos locataires en leur mettant un bon commentaire sur le site de réservation que vous avez employé ou en leur envoyant un petit message, pourquoi pas accompagné d’une réduction sur le prochain séjour ! Profitez des diverses occasions qui se présentent pour garder le lien avec vos hôtes…

 

Gérez vos locations saisonnières comme une activité commerciale, en gardant un œil sur les concurrents, en chouchoutant vos clients et en soignant votre image. Cette investissement vous coûtera du temps, mais pas d’argent, et vous permettra d’allier visibilité et notoriété.

Skip to toolbar