Taxe de séjourEn tant que loueur d’appartement en location saisonnière à Cannes, vous êtes un certain nombre à vous poser des questions sur la taxe de séjour : qui est concerné, combien ça coûte, comment faire et à quoi ça sert ?

Taxe de séjour : qui est concerné ?

Toute personne proposant son bien à la location saisonnière, soit par ses propres moyens, soit par le biais d’un agent immobilier, est redevable de cette taxe. Si la plupart des agences immobilières prennent cet aspect en charge, les plateformes de mise en relation entre voyageurs et hôtes vous laissent ce “plaisir”. De même, les agences de conciergerie vous laissent le soin de vous acquitter de cette tâche car nos prestation ne s’étendent pas à la gestion locative. Si vous avez besoin d’aide, c’est toutefois avec plaisir que nous vous orienterons vers une personne compétente.

Taxe de séjour : combien ça coûte ?

La taxe de séjour est calculée par les services de la mairie en fonction de plusieurs critères, notamment les périodes de mise en location prévues (toute l’année ou à certaines périodes seulement) et la capacité d’accueil de votre hébergement de vacances. Pour un 2 pièces, il faut compter 1,00 €/jour/personne et la somme monte à 1,30 €/jour/personne pour un 3 pièces.

Sur la base des informations fournies, la mairie calcule une somme forfaitaire, payable l’année suivante. Cette somme est identique que vous soyez résident français ou étranger.

Comment déclarer son bien ?

Le site Internet de la mairie de Cannes propose une inscription en ligne, qui ne fonctionne pas pour l’instant. Il convient donc de télécharger le document Cerfa 14004-02 (disponible sur Internet), de le remplir et de le renvoyer à la mairie, qui vous adressera en retour le montant à payer.

Enfin, la taxe de séjour prélevée sur le séjour de vos vacanciers est utile : elle permet à notre commune de Cannes de “financer les dépenses liées à la fréquentation touristique ou à la protection de ses espaces naturels touristiques dans un but touristique” (source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2048), par exemple. Alors si vous avez envie que Cannes continue à jouir de sa réputation de ville accueillante pour les vacanciers et les congressistes et qu’ainsi vous continuiez à recevoir des demandes de location saisonnières, vous savez ce qu’il vous reste à faire !